Végétation sur versant opposé - Compte rendu terrain

Végétation sur versant opposé - Compte rendu terrain

12.00 / 20
Publié le 20 déc. 2008 - Donne ton avis

Rapport de biologie, niveau Bac+1, Compte-rendu d'une sortie terrain sur la végétation sur versant opposé

"Vous pourrez trouver les principaux végétaux que nous avons trouvés sur le versant à l'ombre : l'Ubac, et sur le versant ensolleillé: l'adret. Les caractéristiques sont données pour chaque végétaux."

Extrait:
L'hêtre est un grand arbre en général massif qui peut atteindre les trente mètres de hauteur, caducifolié.
Il a un tronc droit avec des branches redressées à 60°. Son écorce est lisse et gris noirâtre, elle est mince.
Les jeunes rameaux sont alternes, lisses et de couleur brun vert.
Les feuilles sont ovales aigues à bord entier, courtement pétiolées avec 6 à 8 paires de nervures. Elles mesurent entre 4 et 9centimètres.
C'est une espèce sciaphile (se dit d'une espèce tolérant un ombrage important). Ces arbres ont un optimum de production sur limons ou loess épais, et leur optimum écologique est sur sol brun calcique.
C'est une espèce mésophile (gradient humidité/ sécheresse constant). On le retrouve principalement dans les forêts caducifoliées et leur optimum est à l'étage montagnard.
[...]
Le charme est une espèce trouvée en haut de pente de l'adret mais ses caractéristiques en matière de composition où on le retrouve en général correspondent plutôt aux espèces vivant sur l'ubac. Il s'agit donc peut-être d'une espèce qui c'est retrouvé là par dissémination des graines par les oiseaux ou le vent.
C'est un arbre qui mesure entre 10 et 20 mètres et qui est caducifolié.
Le tronc est cannelé, à houppiers denses et les branches sont insérées obliquement. L'écorce restant lisse, mince et grise est parfois un peu fissurée.
Les jeunes rameaux sont sinueux, souples, grêle et un peu pubescent.
Les feuilles sont alternes, de forme ovalaire, pointues et disposées dans un plan. Elles sont irrégulièrement dentées, vertes foncées, brillantes et d'aspect gaufré.
On le retrouve jusqu'à 1000 mètres d'altitude.
[...]
Quand il y a des fleurs elles sont hermaphrodites, régulières, blanches et possèdent 4 pétales plus long que larges. Les drupes sont sphériques, petites (5-8 mm de diamètre) et noir bleuté.
C'est une espèce qu'on retrouve à basse altitude jusqu'à 1500 mètres.
C'est une espèce héliophile ou de demi ombre qui vit dans les sols frais à sec, voir humide.
Ils vivent dans des humus qui sont des mull calcique à mull mésotrophe où les pH sont basiques à légèrement acide. Il aime les sols assez secs à frais, voir humides.
Caractère indicateur : calcicline.

 

Photo de profil de Anonyme
Fiche rédigée par
Anonyme
24 téléchargements

Ce document est-il utile ?

12 / 20

2 commentaires


Anonyme
Anonyme
Posté le 22 juil. 2010

bon travail

Anonyme
Anonyme
Posté le 22 juil. 2010

sujet intéréssant

Il faut être inscrit pour télécharger un document

Crée un compte gratuit pour télécharger ce document

Je m'inscrisOU

J'ai déjà un compte

Je me connecte